mercredi 8 janvier 2014

Créer sa cérémonie d'engagement {chap 3 : l'écriture}

Créer une cérémonie qui vous ressemble est difficile, entre l'angoisse de la page blanche et celle de ne pas être à la hauteur de vos espérances, la tâche semble être irréalisable. Je le sais, je suis passée par là lors de mes préparatifs, et aujourd'hui avec l'expérience et le recul, je vous donne des clefs pour réaliser votre propre cérémonie !

Après vous être inspiré et avoir arrêté vos choix, c'est le moment de se lancer dans l'écriture ! Le drame de la page blanche n'est pas loin, mais ne vous inquiétez pas je vais vous livrer 2/3 astuces pour l'éviter.
Pour écrire notre cérémonie d'engagement je me suis référée à une technique d'écriture que je connaissais et qui me semblait se rapprocher le plus de la cérémonie : la dissertation. Vous avez l'impression d'être revenu en cours de philo de terminale ? C'est pas loin, mais surtout c'est une technique qui permet de ne pas rester bloqué devant votre page résolument blanche.

1- Définir un plan
C'est le moment de définir le nombre de partie et leur thème. Souvent dans les livres sur les cérémonies, il est conseillé de faire 5 parties avec au moins 1 rituel, mais libre à vous d'en faire moins ou au contraire beaucoup plus ou d'avoir plusieurs rituels. Je vous conseille d'avoir au moins un rituel présent dans l'imaginaire collectif (l'échange des alliances par exemple), le format est déjà étrange pour vos invités il faut qu'ils puissent se raccrocher à quelque chose durant la cérémonie. Vous pouvez aussi choisir de vous calquer sur le déroulé d'une cérémonie religieuse tout en abordant des thèmes qui vous sont très personnels, c'est une solution rassurante pour vous et pour vos invités.
Pour les thèmes abordés c'est le moment d'en référer à vos choix, par exemple, vous avez choisi de parler de votre histoire les thèmes de vos différentes parties sont tous trouvés (la rencontre, la déclaration d'amour, un avenir commun...), vous préférez parler des valeurs de votre union, là aussi la déclinaison en différente partie est aisée et le rituel du handfasting semble tout indiqué, votre mariage a une thémaque rose pourquoi ne pas s'inepirer de la cérémonie de la rose.

Je vous laisse mon plan en exemple, les 5 parties ont pour titre une citation.
Notre plan de cérémonie sur les fiches distribuées aux invités 
2- Rédiger les différentes parties
Vous avez fini votre plan, il vous reste maintenant à remplir les différentes parties. C'est le moment de sortir votre compilation d'inspiration et de placer les textes/citations/musiques/rituels dans vos parties. Par exemple votre première partie parle de votre rencontre vous y placez la citation suivante « il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous » de Paul Eluard.
A la fin de cette étape, je ne vous cache pas que le plus dur reste à faire parce qu'il va falloir rédiger ! Vous pouvez choisir de ne rédiger que des transitions entre les différents textes, remanier les textes pour qu'ils s'adaptent à vous, écrire vous même des textes si rien ne correspond vraiment à vos envies ou faire écrire des textes aux intervenants de votre cérémonies (vos témoins ou parents par exemple) ou tout faire à la fois. N'hésitez pas à prendre des libertés avec les textes et les citations, vous en inspirez, garder qu'un bout de phrase, ou une expression, en supprimer des passages et en rajouter d'autres pour qu'ils vous correspondent mieux, trouver un texte qui dans sa forme originale vous convient parfaitement est très très difficile.

Pour cette étape je vous conseille de ne pas vous brusquer, écrire, surtout quand ce n'est pas notre métier, n'est pas chose aisé. N'écrivez pas par ordre chronologique mais commencez par la partie qui vous inspire, vous reviendrez au début plus tard, notez tout ce qui vous passe par la tête même un bout de phrase, même 2/3 mots, même si votre phrase vous semble faible, il est plus facile de s'appuyer sur un morceau de phrase  que sur du vide pour écrire !

3- Lire, faire lire, relire
Vous avez fini de rédiger ? C'est le moment de lire votre cérémonie à voix haute, et oui la cérémonie est un exercice oral et il ne faudrait pas que votre création soit trop littéraire. Faites relire à vos proches pour être sur que tout est compréhensible pour tout le monde (quand ça fait 6 mois qu'on a le nez dedans, on manque cruellement de recul). C'est le moment aussi de découvrir combien de temps dure votre cérémonie, devant une centaine de personne les intervenants risquent de lire plus vite que vous, bien installé dans votre salon, c'est un paramètre à prendre en compte.
Ah et le plus important : s'autocongratuler, parce qu'écrire sa cérémonie n'est pas une mince affaire !

Maintenant que vous avez écris votre cérémonie, il ne vous manque qu'une seule chose à faire : la mise en place !

mardi 17 décembre 2013

Créer sa cérémonie d'engagement {Chap 2 : choisir}

Créer une cérémonie qui vous ressemble est difficile, entre l'angoisse de la page blanche et celle de ne pas être à la hauteur de vos espérances, la tâche semble être irréalisable. Je le sais, je suis passée par là lors de mes préparatifs, et aujourd'hui avec l'expérience et le recul, je vous donne des clefs pour réaliser votre propre cérémonie !

Aujourd'hui on va parler de la phase 2 de la création de votre cérémonie : la partie décisionnelle. Après vous être inspiré, c'est le moment de faire des choix, déterminer le style de votre cérémonie !

1- Le choix du lieu et de la logistique
C'est un des choix les plus important ! Extérieur, intérieur, lieu différent pour la soirée ou non, sur le lieu de votre premier baiser, dans un lieu vintage, moderne, l'après-midi, au couché du soleil, la nuit.... bref c'est vous qui voyez et les choix sont infinis.
Mais ne négligez pas ce choix là parce qu'il va jouer un grand rôle lors de votre cérémonie pour la décoration, l'accord avec votre thème, les jolis photos mais pas seulement, pensez aussi logistique, à vos invités, seront-ils assis, debout, faut-il louer des chaises, des bancs, y a t il assez de place, tous les invités vont-ils nous voir, à la sonorisation, électricité à proximité, micro et baffle sans fil, ça serait bête que vos invités n'entendent pas votre cérémonie. Des points absolument essentiels pour le bon déroulement de votre cérémonie !
Le lieu de la cérémonie de mes amis L&D
2- Le choix de l'officiant
Ami, famille, professionnel, un ou plusieurs, là aussi les choix sont nombreux. Ce choix, à mon sens, doit être fait avant le début de l'écriture de la cérémonie, pour s'adapter à son style, à une possible collaboration sur le texte voir carrément lui demander de l'écrire pour avoir la surprise le jour J !
Important : il convient de choisir une personne à l'aise pour parler devant vos invités (ça parait évident mais il vaut mieux le rappeler) et, si vous choisissez parmi vos proches, avoir un officiant qui a un lien avec votre histoire participera grandement à la personnalisation votre cérémonie.

3- Le choix du contenu
Je ne parle pas là de commencer l'écriture de votre cérémonie mais de décider avec votre moitié du ton et des valeurs que vous souhaitez aborder. Vous souhaitez une cérémonie humoristique, pleine d'émotion, un temps de recueillement pour vos proches absents, parlez de vos passions...
C'est le moment de déterminer quels sont les éléments incontournables pour vous, vous pouvez vous aidez de votre compilation d'inspiration (vous y trouver un fil conducteur ? c'est une piste ! ), vous demandez ce qui vous rassemble avec votre fiancé ou ce que signifie le mariage pour vous.

Maintenant que vous avez arrêté vos choix et défini le style de votre cérémonie, vous êtes prêts pour attaquer le vif du sujet, l'écriture de votre cérémonie d'engagement.

mercredi 4 décembre 2013

Créer sa cérémonie d'engagement {Chap 1 : s'inspirer}

Pour notre mariage je voulais absolument faire une cérémonie d'engagement, j'en ai d'ailleurs beaucoup parlé sur ce blog, de la difficulté à l'écrire, à faire accepter le concept à ses proches (un jour je vous parlerai de ma mère qui a dit "je pensais pas que ça pouvait être aussi émouvant sans aller à l'église" humhum...), des doutes sur le choix des textes et des musiques...
Inventer de toute pièce une cérémonie qui nous ressemble, je ne vais pas vous le cacher, c'est difficile. La liberté totale de cet exercice est ce qu'il a de mieux et de pire à la fois, créer quelque chose qui nous ressemble pleinement est merveilleux mais le vertige de la page blanche est horrible !
Je peux vous assurer que lorsque vous y aurez mis un point final vous serez extrêmement fier(e) de l'avoir fait.

Contrairement à d'autres blogs, vous ne trouverez pas ici le texte de notre cérémonie et encore moins nos vœux d'une part parce que c'est très personnel et d'autre part parce que j'ai assisté à quelques plagiats de cérémonie et se servir de la cérémonie d'un autre couple est vraiment  une très très mauvaise idée... (vous pouvez dire adieu à l'émotion et vous perdez l'essence même de la cérémonie d'engagement à mon sens). Alors je préfère vous donner des clefs pour pouvoir écrire vous même votre cérémonie avec votre personnalité, vos clins d’œil et vos références, issus de ma propre expérience.

Déjà parlons timing, je suis sans doute un peu lente pour l'écriture, j'ai besoin de prendre mon temps, de délaisser le texte si je n'y arrive vraiment pas et d'y revenir une semaine plus tard avec de nouvelles idées, d'écrire, de réécrire une phrase des dizaines de fois avant de la trouver parfaite.
Je n'aurais pas pu écrire notre cérémonie dans la précipitation et je ne vous le conseille pas, c'est un texte qui a besoin de mûrir dans votre esprit, et c'est un vrai temps de réflexion avec votre fiancé sur vos valeurs, votre couple, votre histoire, votre avenir, vos désirs bref sur vous et sur vos envies pour ce moment si particulier dans votre histoire. Ce serait dommage de le bâcler !
J'estime qu'il faut commencer à penser à votre cérémonie au moins 6 mois avant le jour-J. Juste penser, griffonner des idées, laisser ce projet mûrir dans votre esprit, lire, se documenter, en un mot s'inspirer !

1 - De la lecture
Souvent la page blanche fait peur, donc il est bon de lire 1/2 ouvrages spécialisés pour avoir des pistes et des idées pour démarrer mais surtout pour se rassurer ! Limitez-vous à 2/3 livres maxi pour ne pas vous embrouiller et obtenir l'inverse de l'effet escompté...

J'ai lu "Mariages cérémonies sur mesure" de Jeltje Gordon-Lennox, un classique du genre. La première partie est intéressante et donne des pistes pour créer une cérémonie sur mesure, la deuxième avec ses inspirations par religion/culture m'a beaucoup moins intéressé. Il m'a vraiment aidé à savoir par où commencer et à ne pas rester bloqué sur la page blanche.
Un autre ouvrage a pris énormément de place dans la rédaction de notre cérémonie : "Mes alliances" d'Elizabeth Gilbert. Ce n'est pas un ouvrage spécialisé dans les cérémonies laïques, il ne donne aucune piste sur comment écrire une cérémonie et, contre toute attente, il a été un support important lors de l'écriture. Il parle de l'institution du mariage aujourd'hui, de ses mutations historiques, de pourquoi on rate ou on réussi un mariage, de l'importance du mariage même dans les sociétés où le concubinage est accepté, j'ai beaucoup aimé les phrases qui parsèment le livre, a tel point que quelques unes remaniées se sont retrouvés dans ma cérémonie.

D'autres ouvrages existent sur les cérémonie laïques ("cérémonies laïques" d'Anne Delacour  et Urielle Baubion, "se marier autrement" de Florence Servan-Schreiber)  mais pas que, attention l'inspiration se trouve partout même dans les endroits les plus inattendus !

N'hésitez pas à relire vos livres préférés, nous avons échangé nos alliances sur un texte remanié de "L'enchanteur" de Barjavel, un de mes auteurs favoris, à décortiquer les textes des chansons et des films que vous aimez, puisez dans vos références !

2 - Compiler ses idées
Un fichier word/un carnet, bref un endroit unique où noter tout ce qui vous plait, un texte, une musique, une phrase, une citation, un rituel, un lieu, une mise en scène... bref tout absolument tout !
Vous trierez après quand vous aurez défini les contours de votre cérémonie, et, bien sûr, seulement 10% trouveront leur place dans la version finale mais c'est une aide précieuse pour lutter contre la page blanche et qui fait gagner beaucoup de temps.

Alors bien sûr votre cérémonie va occuper une partie de votre cerveau 24h/24h pendant ces longs mois de préparatif, vous serez toujours à l’affût de la moindre inspiration mais c'est le prix à payer pour une cérémonie 100% personnalisée !